Encyclopédie méthodique

Encyclopédie méthodique. Dictionnaire des jeux, faisant suite au tome III des mathématiques / Jacques Lacombe.- Paris : Charles-Joseph Panckouke, 1792
Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, 9669/3

Ce Jeu de la marine se compose d’un plateau de 63 cases comme le jeu de l’oie. Les règles y sont les mêmes, par exemple les cases « vent en poupe », à l’instar des cases figurant une oie, se répètent toutes les neuf cases et entraînent la même action. Si le but ludique, dans l’un et l’autre jeu, est d’atteindre précisément l’ultime case numérotée 63, le Jeu de la marine se double d’un dessein instructif puisque, comme l’indique la présentation du jeu « l’objet que s’est proposé l’inventeur de ce jeu, a été de rendre familiers aux joueurs les termes usités dans l’art de naviguer.  » Fanal, galiote, galère sont ainsi représentés et nommés sur le plateau. Par ailleurs, la règle du jeu désigne les objets de chaque case, galion d’Espagne (case 23), tartane (case 33), yacht (50), quart de cercle ou instrument avec lequel on prend la hauteur des astres (case 62), etc.

Recherche

Menu principal

Haut de page